Ce que femme veut… selon Eugène Labiche

Les Ateliers JoJo présentent

« Ce que femme veut… »

Les deux timides et La grammaire

d’Eugène Labiche

promo

Log_cck

Avec toute « L’équipe à Jojo » :

Jean-Louis Danvoye, Raffaele Giuliani, Anne-Isabelle Justens, Amélie Segers,
 Valéry Stasser et Marianne Wery

Couplets nouveaux : Maryse Burnet et Daniel Justens
Musiques originales de Benoît Paradis
Mise en scène : Raffaele Giuliani et Anne-Isabelle Justens

Passer du second empire aux années ’50 pour monter le théâtre d’Eugène Labiche a du sens. Surtout si l’on entend parler de la condition de la femme. Car celle-ci n’a pas vraiment changé en un siècle. La femme du milieu du 20e siècle doit toujours obéissance : à son père d’abord, à son mari ensuite. Sa place dans la société est toujours celle d’une mineure. Mais les femmes ont plus d’un tour dans leur sac (à main?). Ce que la société ne leur accorde pas, elles se l’attribuent quand même. Par leurs qualités propres tout d’abord, par la ruse ensuite s’il le faut. Mais que l’on ne s’y trompe pas, même lorsque le sujet est grave, Labiche le traite avec humour et recul. Ses petits bijoux en un acte sont autant de mini comédies musicales qui traitent de vrais problèmes sur un ton enjoué, dénonçant les ridicules avec ironie et caricaturant une société sclérosée avec verve et en chansons. Labiche nous autorise à rire de l’absurdité d’un système inégalitaire. En réécrivant les couplets désuets datés du second empire et en les mettant en musique dans les années ’50, sans trahir le texte du génial auteur, on redécouvre un plaidoyer enjoué pour une société plus juste. Une société qui fait de la recherche de l’épanouissement le point essentiel.

Les deux timides

Comment faire pour épouser l’homme qu’on aime quand celui-ci est trop timide pour se déclarer, et qu’un autre prétendant s’impose effrontément à un père, lui aussi d’une timidité extrême ? C’est le problème que devra résoudre la jeune Cécile, nettement moins timide que son père et bien décidée à lui imposer sa volonté. Un coup de pouce du destin, une rencontre improbable et une prise de conscience tardive apporteront-ils le dénouement tant attendu ?

La grammaire

Peut-on faire carrière en politique quand on n’a pas d’orthographe ? Françoise Caboussat a trouvé la solution au problème en la personne de son fils, qui relit et réécrit la moindre de ses interventions. Mais voilà qu’un archéologue farfelu se met en tête de marier le jeune fils/secrétaire à sa fille tout en logeant le jeune couple bien loin des horreurs orthographiques maternelles. La politicienne en herbe pourra-t-elle concilier le bonheur de son fils et son ambition ?

Prix des places : 15 €
Membres et étudiants : 10 €

Réservations par mail via artandscienceprojects@hotmail.com
ou par téléphone au 0487 47 99 81

Posted in Uncategorized | Commentaires fermés sur Ce que femme veut… selon Eugène Labiche

Des animations mathématiques pour tous !

Mathéâtralisons !

Une heure de maths théâtrales, en humour et en chansons

Initiez une soirée culturelle ou faites en profiter vos amis ou vos élèves, que vous soyez matheux ou non matheux !

Comment donner aux jeunes l’envie de poursuivre une carrière scientifique, comment leur donner l’envie de faire des maths ? « Mathéâtralisons ! » est un spectacle de 50 minutes alternant dialogues, monologues et chansons ayant pour but d’ouvrir le champ des maths aux ados de 15 à 18 ans pour leur montrer que ces mathématiques essentielles peuvent être passionnantes, utiles, amusantes. Mais ce spectacle s’adresse aussi aux adultes en manque de repères scientifiques. Il en existe une version plus longue, tout public, pouvant être représentée en soirée ou en après midi.

Deux comédiens et metteurs en scène, un mathématicien et un compositeur ont construit ce spectacle avec passion et voici que s’entame sa troisième saison. Il a déjà séduit des milliers d’élèves et des centaines de professeurs en Belgique et en France. « Mathéâtralisons ! » n’est pas un substitut de cours : il fait entrer les élèves dans l’univers des maths par le truchement du théâtre avec tous ses référents classiques, tout en abordant la vie des chercheurs, un monde inconnu pour eux, en leur découvrant des pans entiers des mathématiques ignorés des programmes. Il donne aussi aux adultes l’occasion de rire des maths, une façon de ne plus en avoir peur.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Écrit par un mathématicien amoureux de théâtre et un comédien passionné de mathématiques, le spectacle est un moment de bonne humeur, sans concession à la facilité, n’évitant aucune des difficultés du parcours mathématique. Il vous amusera par moments, vous agacera à d’autres par ses réflexions critiques, ses vraies applications, alternant les moments de poésie et de mauvaise foi, le tout avec comme fil conducteur : l’humour des maths … pardon, l’amour des maths.

Mise en scène, éclairages et régie de Mychael Parys. Musiques originales de Benoît Paradis. Avec Valéry Stasser et Daniel Justens. Public cible pour les écoles : les élèves des classes de troisième à la sixième, toutes sections. Ceci est également un spectacle tout public !

Jauge idéale : de 120 à 140 personnes. Pour des salles plus grandes, nous contacter.

Réservez nos spectacles par mail à artandscienceprojects@hotmail.com ou par téléphone au 0487 47 99 81

Posted in Uncategorized | Commentaires fermés sur Des animations mathématiques pour tous !

Colloque « Nouveautés actuarielles » le 14 octobre 2016 à la Haute Ecole Francisco Ferrer

Le colloque « Nouveautés actuarielles » s’est tenu le vendredi 14 octobre 2016 dans les locaux de la Haute Ecole Ferrer de Bruxelles.

Geluck01

livre

Désireux d’en savoir plus ? Commandez le livre « Mathématiques des assurances » qui vient de paraître aux éditions Pôle (Paris) contenant  des articles signés Pierre Devolder, Francis Vaguener, Louis Esch, Hervé Lehning, Laurence Hulin et Daniel Justens. Un ouvrage de référence rigoureux et convivial couvrant le sujet de manière éclectique et attrayante. En vente  au prix de 25 € livraison comprise.

Toute commande par simple mail à l’adresse

artandscienceprojects@hotmail.com

en mentionnant vos nom, prénom et adresse de facturation.

 

Posted in Uncategorized | Commentaires fermés sur Colloque « Nouveautés actuarielles » le 14 octobre 2016 à la Haute Ecole Francisco Ferrer

Mathématiques des assurances

Commandez le hors série n°57 du magazine « Tangente », consacré aux

Mathématiques des assurances

Enfin une présentation rigoureuse et conviviale des principaux résultats en actuariat.

Posted in Uncategorized | Commentaires fermés sur Mathématiques des assurances

Un colloque esthétique et éthique

Voici quelques photos souvenirs du colloque « De l’esthétique à l’éthique par les mathématiques » qui s’est tenu à la Haute Ecole Francisco Ferrer de Bruxelles en hommage au professeur Bair, lors de son départ à l’honorariat.

 

Jean Mawhin et Jacques Bair en pleine conversation

 

Plus de 80 participants ont remercié Jacques Bair pour sa carrière remarquable. Parmi eux, et non des moindres, le professeur Jean Mawhin dont l’exposé plein d’humour sur les nombres complexes, leur histoire et le « meurtre de la trigonométrie » en a intrigué plus d’un.

Gisèle De Meur, patronne de l’expo « Arts et Maths »

 

 

La conférence inaugurale fut prononcée par Gisèle De Meur, Professeure à l’Université Libre de Bruxelles et aussi commissaire de l’exposition « Arts et Maths » dont le succès montre de manière éclatante l’intérêt des jeunes pour les maths … quand on sait comment les atteindre.

Philippe Delfosse, directeur-général adjoint d’Integrale: un actuaire sensible à l’éthique

 

 

 

 

Cette journée a pu être organisée grâce à notre partenaire de longue date, le magasine « Tangente » dont le rédacteur en chef, Gilles Cohen, nous a fait l’amitié de se déplacer en personne pour nous interpeller à propos des droits des mathématiciens sur leurs créations.

 

Gilles Cohen, initiateur et rédacteur en chef de la revue « Tangente » et mécène des maths

Animation photo assurée par « Les surexposés »

 

 

 

 

 

 

Que serait une journée en l’honneur de Jacques Bair sans Valérie Henry qui d’un coup de baguette non standard nous a transformé une ellipse en parabole?

Valérie Henry dans un numéro étonnant de transformation non standard


La conférence de clôture, richement illustrée par Hervé Lehning fut également une réflexion sur la nécessaire éthique des mathématiques.

Hervé Lehning, conférencier mais aussi photographe, philosophe et auteur de best-sellers mathématiques (eh oui, ça existe !!!)

Toutes les symétries sont dans la nature. Et si elles n’y sont pas, on peut les construire.

Ne serait-ce pas une allusion au mythe de la théière du mathématicien philosophe Bertrand Russel ?

 

Le mot de la fin (si l’on peut dire) fut donné au mime Jean-Louis Danvoye.

« Les Surexposés » en pleine action

Posted in Uncategorized | Commentaires fermés sur Un colloque esthétique et éthique